Cutting mushrooms (2022)

                                                                                                                                                                          


X







CUTTING MUSHROOMS




Influencé par le film cyberpunk “Tetsuo: The Iron Man” réalisé par Tsukamoto Shinya en 1989, “CUTTING MUSHROOMS” rend visible une transformation contrariée du corps. Dans cet inachèvement, une figure étrangement inexacte apparaît et irradie une confusion sensible. Cette sculpture en mutation brasse des objets reconnaissables et différents tissus qui composent un language mythologique abstrait.

J’entre dans un mouvement en perpétuelle continuité, une “marche” qui explore la (de)construction de la figure. Je vagabonde en permanence en m’engluant dans les questions autour de mon identité, jamais fixe, sans cesse modelée par la violence d’un environnement inhospitalier. J’extériorise la sensation de peur face à laquelle il est impossible de réagir.

“CUTTING MUSHROOMS” est un solo qui accouche d’une monstruosité inconstante en bavant sur les traces d’une présence ambigüe.

Ma transformation est, ici, une résistance personnelle qui exprime la frustration causées par la compromission. Je commence à peindre une vision de mon monde dystopique intuitif et visionnaire. Mais au-delà d’un imaginaire individuel, ce processus révèle une monstruosité autre, évoquant les conflits à l’oeuvre dans notre société.









Création, chorégraphie et performance  Kidows Kim
Collaboration artistique sénogrphique  Hubert Crabière
Création artistique costume  Josiane Marthinho
Création lumière, régie en cours


Production déléguée  MÉTÉORES
Administration, Production  Charlotte Giteau


Coproduction  Centre chorégraphique national d'Orléans, 
ICI-CCN Montpellier – Occitanie / Pyrénées Méditerranée - Direction Christian Rizzo
Autres partenaires en cours
 
Accueil en résidence   Kunstencentrum Buda, Workspacebrussels, Kinosaki International Arts Center,


.................................................................
Image  ©Hubert Crabières pour la collection de Josiane Martinho, Am I my soul's sleepingbag ?, 2018, Argenteuil
texte drawing  ©Kidows Kim